Conférence-Union Interparlementaire du 5 au 10 Avril 2019 à Doha au Qatar

Logo

PAN/Conférence-Union Interparlementaire


Faustin Boukoubi : un plaidoyer en faveur de l’Etat de droit, de la paix, de la sécurité et de l’éducation

Réunie sous le thème : "Les parlements, vecteurs de renforcement de l’éducation, pour la paix, la sécurité et l’Etat de Droit", la communauté de l’Union-Interparlementaire (UIP) se tient   sa 140e conférence du 5 au…avril 2019 à Doha (Qatar).

Pour cette énième rencontre, le Gabon a honoré ce rendez-vous du donné et du recevoir à un niveau élevé à travers la   présence du président de l’Assemblée Nationale du Gabon Faustin Boukoubi qui était par ailleurs accompagné d’une importante délégation. Cela démontre sans doute, la place et l’importance que les autorités gabonaises accordent à la diplomatie parlementaire.

Invité à prendre la parole à cette occasion, Faustin Boukoubi s’est fait défenseur de l’Etat de Droit, de la paix, de la sécurité et de l’éducation. Tout en restant dans le vif du sujet, le numéro 1 de la représentation nationale gabonaise a pour cela salué l’appui de l’Etat gabonais en faveur de l’éducation et l’encadrement des jeunes pour la consolidation de l’Etat de droit.

Dans cette lancée, il n’a pas manqué de rappeler que le jeune d’aujourd’hui est l’adulte de demain, aussi est-il indispensable de protéger cette jeunesse sujette à l’influence des réseaux sociaux où les informations sont distillées sans aucun filtre.

En effet, il est important de rappeler  que ces nouvelles techniques d’information ont pris le dessus sur la communication traditionnelle, d’où l’urgente nécessité pour les parlementaires de porter un regard attentif sur cette question.

Par ailleurs, et pour rejoindre les préoccupations du Gabon, dans son allocution inaugurale, l’Emir du Qatar son altesse Sheikh Tamin Bin Thani, a insisté sur la mise en œuvre des mécanismes allant dans le sens du renforcement du secteur de l’éducation.

Outre ces discours, les parlementaires, les chefs de délégation qui ont pris part à ses Assises, ont examiné et débattus en séances plénières des problèmes rencontrés par certaines nations en conflit, la protection de l’environnement, les changements climatiques, le terrorisme, etc.

Rappelons que ces Assises de l’UIP voient la participation de près 1600 parlementaires venus de 160 pays. Et cette 140e réunion coïncide avec le 130e anniversaire de cette organisation internationale.

                                           Presse Assemblée Nationale.

Modifié : 09 / 05 / 2019